mars 4, 2021

Victoires de la musique : Pomme et Benjamin Biolay sacrés artistes de l’année

C’est parti pour la traditionnelle grande soirée consacrée à la musique. Vendredi 12 février à partir de 21h05, en direct de la Seine musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), se tient la 36e cérémonie des Victoires de la musique. Une soirée co-présentée par Stéphane Bern et Laury Thilleman et diffusée sur France 2 et France Inter, ainsi que sur france.tv. Pomme a décroché la Victoire de l’artiste féminine de l’année et Benjamin Biolay a été sacré artiste masculin de l’année. Grand Corps Malade et Camille Lellouche remportent la victoire de la chanson originale de l’année pour “Mais je t’aime”. Julien Doré remporte le prix du meilleur clip pour sa chanson “Nous”. Et une Victoire d’honneur a été décernée à Jane Birkin. Vous pouvez suivre et commenter la cérémonie sur notre site franceinfo.fr.

Jean-Louis Aubert adresse un message à la ministre de la Culture. Avant de lancer officiellement la cérémonie, le chanteur Jean-Louis Aubert, président d’honneur cette année, a adressé un message à Roselyne Bachelot sur la situation du monde du spectacle pendant la pandémie de Covid-19 : “Tout ce que je vous demande Mme la ministre [de la Culture], c’est de prendre soin de tous ceux qui bossent autour de nous : les techniciens, les organisateurs de spectacle. Pas longtemps, juste le temps de reprendre la route.” 

 Une cérémonie sauce pandémie. La cérémonie se déroule sans public, crise sanitaire oblige. Les organisateurs rêvaient d’un concert-test, avec 1 300 personnes, mais la préfecture des Hauts-de-Seine n’a pas donné son autorisation. La soirée donnera-t-elle lieu à des discours en faveur de la reprise des spectacles ? On se souvient de Pas essentiel, titre revendicatif paru en fin d’année de Grand Corps Malade (nommé dans la catégorie “album” et “chanson originale”).

 Des revendications après #MusicToo. D’autres voix profiteront-elles de la tribune pour faire entendre leur dénonciation des violences sexuelles et sexistes dans le milieu de la musique ? Les regards se tourneront vers Pomme, qui raconte dans une lettre ouverte sur Mediapart son arrivée “traumatisante” dans l’industrie de la musique, et décrit le harcèlement dont elle a été victime par le passé. D’autres artistes comme Camélia Jordana et Christine and the Queens ont déjà affiché leur soutien à la libération de la parole dans le mouvement #MusicToo.

 Huit récompenses distribuées. Les artistes seront nommés dans huit catégories, deux sont ouvertes au vote du public : “chanson originale” et “création audiovisuelle”. Les autres relèvent d’un collège de 900 votants représentant l’ensemble de la filière musicale. Une nouvelle récompense est décernée cette année, celle du titre le plus écouté sur les plateformes entre décembre 2019 et novembre 2020. Le trophée reviendra à Ne reviens pas, de Gradur et Heuss L’Enfoiré.

 Aya Nakamura, Pomme, Benjamin Biolay… Côté femmes, Aya Nakamura part en grande favorite, mais la partie s’annonce serrée face à Pomme et Suzane. En pole position, Benjamin Biolay est présent dans trois catégories grâce à son album Grand Prix : “album”, “artiste masculin” et “chanson originale”. Sous le feu des projecteurs on trouve également Gaël Faye, en lice dans deux catégories : “artiste masculin” et “album”. Ils seront talonnés par Vianney.

 Jane Birkin à l’honneur. Jean-Louis Aubert, président d’honneur de cette 36e cérémonie, remettra une Victoire d’honneur à Jane Birkin pour l’ensemble de sa carrière.

Leave a Reply

Catégories

Instagram did not return a 200.
%d bloggers like this: