Plus size : le calvaire des femmes de forte taille au Nigéria

L’humiliation est trop forte … Les hommes ne font que fantasmer sur les femmes de forte taille », explique une Nigériane, en larmes. Ce n’est pas facile d’être une femme de forte taille. Au Nigéria, une jeune dame connu sous le nom de tante Remy nous en parle. ” Les hommes ne nous aiment pas, ils ne font que fantasmer sur ce qu’ils ressentiraient avec une femme de grande taille”, explique-t-elle. Elle parle aussi de l’humiliation qu’elle subit au jour le jour: ” L’humiliation est trop forte”, dit-elle les larmes aux yeux. Elle évoque aussi les questions d’ordre pratique. Des courses anodines comme s’acheter un soutien-gorge ou un vêtement devient compliqué et coûtent beaucoup plus chèr pour elle, en tant que femme de forte taille. Un reportage de Damilola Oduolowu traduit par Alassane Dia.

 

Alpha Condé : « Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée »

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est l’invité de RFI. Le chef de l’État s’exprime notamment sur les critiques portant sur le processus électoral, les nombreuses victimes enregistrées en marge des manifestations, les arrestations de plusieurs membres de l’opposition mais aussi sur l’actualité internationale. RFI: La Cour constitutionnelle a validé et confirmé votre victoire à l’élection présidentielle, dès le premier tour, au terme d’un scrutin qui a été contesté par l’opposition et aussi par une partie de la communauté internationale. Est-ce que cette victoire ne risque pas de souffrir d’un déficit de légitimité ? Alpha Condé: Quand j’étais président de l’Union africaine, j’ai dit que les questions africaines devaient être réglées par les Africains. Donc, pour moi, l’élection c’est la Cédéao [Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest] et l’Union africaine. Les deux ont dit qu’il s’agit d’une des élections les mieux organisées. C’est cela qui compte pour moi. RFI : Cette victoire, c’est aussi l’aboutissement d’un long processus qui a commencé avec l’adoption d’une nouvelle Constitution et au cours de laquelle, il y a eu des dizaines de Guinéens qui ont perdu la vie, des manifestants mais aussi des membres des forces de défense et de sécurité. Si c’était à refaire, feriez-vous autrement ? A.C. : Les événements ne dépendent pas d’une seule personne. Je fais remarquer que j’étais toujours contre la violence. Là, j’ai une opposition formée par les anciens Premiers ministres qui pensent qu’il faut s’imposer par la force. Si je devais refaire le référendum, je le ferais parce que ce qui compte, c’est que le peuple se détermine.

Hapsatou Sy “Rien n’est impossible”

D’origine mauritanienne et sénégalaise, née au sein d’une famille de huit enfants en région parisienne, Hapsatou Sy est une entrepreneuse qui a plusieurs cordes à son arc. Ayant créé sa première marque a 24 ans, elle est aujourd’hui, à 39 ans, à la tête de la marque éponyme qui fait aussi bien de la beauté, de la mode, de la déco, que du Lifestyle. Apprenant de ses échecs et diversifiant ses activités, elle revient sur les Secrets de Sa Réussite. ‘Le secret de ma réussite : Hapsatou Sy’, un reportage de Clarisse Fortune pour Questions d’Argent

Coronavirus : L’impact de la pandémie sur les musiciens

La Covid-19 a durement frappé l’industrie de la musique.

Alain Rodrigue Oyono, saxophoniste attitré de la star internationale de la musique, Youssou Ndour, parle de l’impact qu’a eu la maladie sur les musiciens.

Ces huit derniers mois, ils n’ont pu livrer aucun concert, pourtant, les années précédentes, Alain Oyono se rappelle qu’il jouait jusqu’à 200 concerts par an au Sénégal comme à l’étranger.

Le nouveau coronavirus a aussi frappé son frère, et emporté son ainé dans la musique, le Camerounais Manu Dibango avec qui il entretenait des relations étroites.

Viviane NDOUR lance son propre label. Découvrez le nom qu’elle a choisi

Dans l’émission “Mod’Musique” sur la Tfm, la reine du Djolof Band a annoncé la bonne nouvelle à ses fans. Désormais, Viviane travaille pour son propre compte. Elle a mis en place un nouveau label intitulé “VQ”.

Regardez !

Exit mobile version